Communiqué de presse : domiciliation de l’association à la Librairie Publico

Le nouveau logo de Révolution et LibertésLe nouveau logo de Révolution et Libertés
Temps de lecture : 3 minutes

Notre association « les amis de Révolution et Libertés » (dans le cadre de la Loi de 1901) sera hébergée à la librairie Publico suite à une réponse favorable que nous avons reçue en date du 25 mars 2021 à travers un courriel. Cela va permettre au projet de poursuivre sa construction et son articulation autour de valeurs communes. Dans nos statuts, nous avons pour ambition de promouvoir : le fédéralisme intégral, le communisme et l’anarchisme par tous les supports.

Dès lors, il s’avère que nous allons continuer à défendre nos valeurs qui sont les nôtres, notamment pendant la période de fermeture du « webzine » jusqu’à compter du 1er avril. Toutefois, cela ne veut pas dire pour autant que nous n’ayons pas travaillé sur ce dernier. Cependant, les différents éléments que nous voulions changer pour ce mois-ci sont repoussés au mois prochain et nous allons rester sur la forme actuelle du webzine. En effet, nous voulions transformer radicalement notre site internet à travers le changement notamment du « thème » de ce dernier.

Nous avons élaboré la Newsletter n°4. Elle sera mise en ligne dans la journée du 29 mars 2021 afin de rendre compte des différents éléments que nous avons pu mettre en place. Nous reviendrons avec une analyse rigoureuse à propos de la « polémique » afin d’y apporter des sources et de montrer que la science reste le meilleur des chemins à prendre si l’on veut apporter une crédibilité. De plus, compte tenu de notre transparence, nous avons décidé de mettre l’ensemble des articles en ligne de la Newsletter à partir de la Newsletter n°2.

Toutefois, afin de ne pas répercuter « une seconde vague », nous allons rester dans le cadre d’un refus de « débattre » puisque nous avons apporté par deux reprises notre « grain à moudre ». Dès lors, le sujet apparaît comme étant clos. En effet, comme nous l’expliquent les scientifiques, le consensus actuel permet de fermer à double tour l’ensemble du débat. Ainsi, la rigueur qui nous a fait défaut dans l’article original nous a permis de soulever le couvercle de la recherche de la « pensée critique ». De ce fait, nous avons pu mettre en place différents outils au sein du webzine permettant entre autres de générer des articles avec des annotations.

Cela va nous permettre de créer une rubrique entièrement dédiée à la construction de la démystification de certaines théories de « complosphère » afin de promouvoir le « fact checking ». De ce fait, il s’agit autrement dit d’une porte de sortie vers le haut et de la remise en « ordre de bataille » vis-à-vis des « obscurantistes ».

Dans le même temps, nous allons construire un projet autour de notre logo qui s’adapte au projet tel que nous le concevions. En effet, nous avons gardé trois éléments : la couleur noire (pour l’anarchisme), le rouge (pour le communisme et le symbole de l’union des travailleurs) et le marteau et la faucille afin de réaffirmer notre projet. Toutefois, nous défendons dans un communisme dans le cadre d’un « fédéralisme intégral », c’est-à-dire un communisme de « bas vers le haut » et non de « haut en bas » réglé par des assemblées générales.

Dans le contexte de la commémoration des 150 ans de la Commune de Paris et du Centenaire de la Révolte de Kronstadt (nous avons une pensée pour le décès de l’Historien Alexandre Skirda qui a documenté ces événements.), nous réaffirmons nos valeurs s’inscrivant dans la question de « l’autonomie » et du « fédéralisme ».

À propos de nos « podcasts », nous avons désormais pris un rythme plus soutenu par rapport à ce que nous avons fait ces dernières semaines. Nous allons opérer des changements majeurs concernant la gestion de cet outil afin de pouvoir y diffuser nos idées et nos critiques. Les podcasts sont disponibles sur différentes plateformes de streaming et sont hébergés chez « podcloud ». En effet, la mise en « sommeil » de notre « webzine » nous a permis de redécouvrir des outils que nous avions oubliés et que nous n’en servions plus depuis près d’un an. De ce fait, nous avons réveillé un « outil » fondamental pour y diffuser nos idées, mais aussi de tenir l’actualité de notre webzine.

Contact : informations@revolutionetlibertes.fr

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments