Newsletter n°3 – Le Making-off de l’association

Temps de lecture : 3 minutes

Notre association à but non-lucratif commence à s’enliser progressivement dans une spirale où l’on se retrouve progressivement seul. En effet, malgré les différentes structures mises en place ces derniers à travers des outils militants, il n’y a aucun effet miracle, nous ne sommes pas des « professionnels » de la communication.

La Newsletter, le Magazine et la revue ?

En ce qu’il concerne la Newsletter, nous avons appris de nos erreurs contrairement à ce que nous faisions dans le passé. Nous avons réduit le volume, sa taille et son format, mais aussi mis en disponibilité cette dernière afin qu’elle soit gratuite, ce qu’il semble être assez cohérent.

Toutefois, nous avons des dossiers qui nécessitent un autre format que la Newsletter, la question résidera dans le fait de créer un magazine ou de les publier sur le Webzine. Ainsi, nous avons une idée également de mettre sur pied une revue afin de publier une série d’articles en son sein, notamment sur les différentes questions concernant la « lutte des classes » et des « stratégies » à mettre en place. Elle aurait pour ambition de se relever comme étant la parole des travailleurs eux-mêmes.

Cependant, un tel projet demande de trouver des auteurs, rédacteurs et éditorialistes. Selon le fonctionnement démocratique de l’association, il faudra que cela passe par différentes commissions afin qu’elle puisse donner son aval.

La communication : un outil fondamental

Nous allons chercher un « community manager » bénévole afin de dynamiser notre projet ou sinon, nous nous formons nous-même à la communication sur les réseaux sociaux, mais aussi sur notre propre forum. En effet, à l’heure du numérique, nous publions seulement sur nos propres réseaux sociaux, mais nous ne faisons guère d’animation au niveau de notre communauté. Mais cela risque de changer frontalement à travers la mise en place d’une nouvelle structure dédiée à l’association.

Dans le même temps, nous cherchons à être le plus indépendant possible des réseaux sociaux afin que nous puissions faire vivre notre propre communauté sur nos forums. En effet, le rôle du « community manager » s’avère également de répondre à un besoin de nos différents supports. Pour le moment, nous faisons essentiellement dans les articles, les podcasts et une Newsletter, dont nous avons désormais un ISSN sous le numéro : 2779-0320.

Il semble nécessaire de diffuser plus largement notre projet, mais aussi de revoir notre approche vis-à-vis des réseaux sociaux. La question réside dans le fait d’être lu et d’avoir une interaction en dehors de ces réseaux sociaux. De ce fait, nous avons encore du travail à réaliser.

La création d’un réseau de la gauchosphère

Dans nos projets, nous cherchons désormais à créer du bénévolat concernant la transformation progressive du « blog » vers un « webzine ». Nous allons chercher à mettre en place un espace d’échanges mutuels avec d’autres blogueurs et journalistes progressistes. En effet, les différents partenariats nous permettront d’avoir chacun une spécialité. Notre ambition au travers des différents projets que nous souhaitons mener à terme réside dans le fait et l’échange avec d’autres blogueurs, mais nous voulons nous spécialiser au sein de la « lutte des classes ». Ainsi, il convient de souligner que nous avons pour ambition de créer un site agrégateur des blogs de la gauchosphère avant les élections présidentielles.

L’idée réside toutefois dans le fait que le lancement d’un site où se réunissent les personnes pour partager leurs expériences et leurs problématiques. Dans ce sens, nous avons déjà une plateforme où nous pourrions créer des fiches synthétiques et défendre les intérêts des blogueurs progressistes.

Toutefois, avant de se lancer dans un tel projet, il convient de souligner que nous devons renforcer notre modèle structurel. L’éparpillement de l’association dans des projets intenables ne peut qu’aboutir à une vision où nous aurions les yeux plus gros que le ventre.

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments