Newsletter n°2 – Le Making-off de l’association

Temps de lecture : 7 minutes

L’association « les amis de Révolution et Libertés » dispose désormais d’un site internet entièrement autonome du webzine, tout comme de la boutique. En effet, il semble nécessaire que nous puissions travailler collectivement à la mise en œuvre d’un projet solide et stable financièrement. Dans le cadre d’une transparence de l’association, les différentes dépenses courantes et exceptionnelles seront indiquées régulièrement à travers la « commission juridique ».

L’hébergement du site de l’association

Dans le cadre du développement de l’association, la question numérique apparaît comme fondamentale. De ce fait, il a fallu trouver un « Thème » gratuit sous format light en attendant de passer sous un format professionnel. Il a fallu avancer l’argent et mettre un propriétaire sur le site internet comme le demande la législation française puisque nous avons choisi « OVH » comme prestataire. En effet, il existait d’autres hébergeurs spécialisés dans le CMS de WordPress, mais cela ne rentrait absolument pas dans la gestion de nos finances. En effet, le paiement d’un hébergement à plus de 200 euros l’année même s’il est extrêmement efficace et adapté par rapport à nos cahiers des charges ne rentrent pas dans nos dépenses. Ensuite, nous avons choisi l’extension « .org » pour une raison simple : notre association est à but non-lucratif. De ce fait, nous entrions largement dans le cadre de l’association que nous voulons monter.

En ce qu’il concerne le fait de créer une communauté dynamique, nous avons mis en place un forum réserver aux adhérents de l’association après que ces derniers eussent adhéré à l’association et qu’il soit en règle avec leurs cotisations. Ainsi, cela permettra d’avoir des débats de qualité afin de faire progresser l’association. Le fait que l’association puisse avoir un espace d’échange apparaît comme fondamental. En effet, à l’ère du numérique, le forum sera un vecteur d’intégration supplémentaire des nouveaux adhérents afin qu’il soit guider loin de l’appareil bureaucratique. Dans celui-ci un forum sera réservé aux membres du bureau afin que ces derniers puissent prendre des décisions.

La recherche d’un siège de l’association

L’association se base sur un fonctionnement démocratique basée sur le « fédéralisme intégral ». Ainsi, nous n’excluons pas de transformer progressivement vers des sous-domaines en ce qu’il concerne l’actualité locale tout en gardant le même thème. Ainsi, l’autonomie reste une valeur fondamentale que nous mettrons en avant. Toutefois, ce projet d’une actualité locale n’est pas la priorité actuelle. En effet, nous essayons absolument de chercher une boite postale pour héberger l’association.

Ainsi, nous avons envoyé un courriel à la maison des associations de Sartrouville tout comme à la librairie Publico.

Ensuite, selon le dernier courriel qui a été envoyé à la Fédération des Yvelines du Parti Communiste Français, nous espérons également pouvoir y installer dans leurs locaux. À terme l’idée de créer une webradio militante et alternative peut se concrétiser. Dans ce cadre, si notre demande est acceptée, nous allons déplacer l’ensemble de notre matériel audio.

Enfin, si nous ne trouvons pas, nous allons nous rediriger vers une boite postale privée. Mais cela aura un coût. Ainsi, l’association « les amis de Révolution et Libertés » devra prendre à sa charge le montant de la boite postale et remboursera sur facture les différents frais avancés lorsque les finances le permettront.

La Newsletter et le Webzine

En ce qu’il concerne les travaux sur la Newsletter, nous sommes faits un devis auprès de l’imprimeur près de chez nous en ce qu’il concerne la mise sur pied de la Newsletter pour calculer les différents frais que cela générerait. Actuellement, la mise sous le format 8 pages reste de mise. Nous mettrions également en place un système d’abonnement afin de financer les frais et soutenir le fonctionnement démocratique de l’association le mois prochain tout comme le fait de travailler et d’enrichir nos connaissances sur Scribus.

Le devis que nous avons eu avec l’entreprise « Copie Express » fixe le montant en couleur de 6,38 euros l’unité dans le cadre d’une version en couleur. Dans le cadre de l’association, nous pouvons prendre en charge une partie de cette somme afin de ramener l’ensemble à 5 euros, mais cela sera pris sur décision démocratique la « commission juridique », le trésorier et l’ensemble de l’équipe qui travaille dessus. Toutefois, nous demanderons une version en noir blanc dans les prochaines semaines. Cependant, cela donne un ordre d’idées concernant le montant. Actuellement un sondage est disponible pour le troisième numéro afin de connaître la demande et l’adapter par rapport à l’offre.

Ensuite, je vous l’expliquais dans un numéro précédent que la bannière que nous utiliserons désormais a été réalisée par Laure Abonnel de la société « VISU-ELLE », dont nous pensons commander un autre logo pour l’association afin de séparer l’association du webzine.

En ce qu’il concerne le logiciel de PAO, nous avons l’intention de migrer à terme vers InDesign et Illustrator. Ainsi, j’ai fait des choix budgétaires concernant l’orientation de mes dépenses en attendant le passage vers un logiciel payant, mais clairement plus puissant. Ensuite, les frais de dépense des deux logiciels seront payés par l’association. Entre temps, je prendrai à ma charge le paiement de ces derniers. En effet, il me semble nécessaire d’aller vers une production professionnelle que de rester dans une logique semi-professionnelle même si pour nos besoins actuels : Scribus est adapté. Mais nous voulons aller vers un magazine à long terme. De ce fait, il va falloir entamer une transformation. Actuellement, la maquette des articles est fixée, il suffit de mettre du contenu à l’intérieur.

À propos de la Newsletter en partant sur un format de 8 pages, nous avons calculé les différents frais suite à un devis réalisé à la société « Copie Express ». Il serait de 6,38 euros. Nous pouvons ramener à 5 euros la version papier en couleur avec une prise en compte de l’association d’une participation financière. Le format de 8 pages pourra varier selon la quantité d’éléments que nous avons à vous décrire. D’ores et déjà, nous avons lancé un sondage sur le site de la boutique. Afin que nous adaptions l’offre par rapport à la demande pour le troisième numéro.

Dans le même temps, nous allons mettre à disposition des formulaires d’abonnement concernant deux choses : la Newsletter et le Podcast. Enfin, l’un s’inscrit dans le cadre d’un abonnement numérique pour le moment et l’autre dans une « carte d’auditeur » que nous sommes en train de construire. Nous étudions les différentes formes pour les formulaires : LibreOffice Writer (ou base de données) ou Scribus. Toutefois, il va falloir réaliser le graphisme pour la carte d’auditeur. Nous passerons sur Scribus et nous allons nous former au Javascript notamment. En effet, le premier numéro contient des zones où l’on peut remplir le formulaire, mais la zone concernant l’envoie du formulaire par courriel ne semble pas fonctionner. Or, je ne suis pas un expert dans le codage. En ce qu’il concerne la réception de la carte d’auditeur, il faudra attendre environ un mois le temps qu’elle soit créée par logiciel, que l’imprimeur l’imprime au format d’une carte version A6 et que nous envoyons la carte par « lettre suivie ». Toutefois, le demandeur pourra demander une version sous « lettre en recommandée », dont la somme sera à sa charge.

Ensuite, le prochain numéro traitera d’ailleurs de « la théorie de l’évolution » et des échanges entre Marx et Darwin sur un ou plusieurs articles. En effet, il semble nécessaire de remettre la question du matérialisme en avant tout comme le fait de s’inscrire dans une dynamique progressiste afin d’apporter du grain à moudre pour les différentes organisations soutenant la « thèse créationniste ». Il s’avère important de replacer le contexte de ces échanges tout comme les différents courriers entre Marx et Engels.

À propos du webzine, le changement vers un nouveau « Thème » sera effectué vraisemblablement le mois prochain. Selon les différentes modalités, il sera pris directement en charge par l’association si les statuts ne sont toujours pas déposés, il s’avère que ces derniers reposeront sur mes fonds personnels en attendant que l’association puisse trouver des fonds. En attendant, le webzine continuera de vivre normalement dans les prochaines semaines. D’ailleurs, il convient de souligner que nous sommes en train de rattraper le retard lié à l’utilisation de Drupal 8, comme nous le soulignons dans notre numéro. Nous avons dépassé les 40 articles sur le mois février et de mars. De ce fait, il est possible que nous revenions à une cadence plus raisonnable. Nous allons continuer le mois au rythme de cinq articles toutes les semaines. Ensuite, notre équipe s’agrandit : Anne Mariotti a rejoint nos rangs.

Le podcast du webzine

Le webzine comporte un « podcast », dont nous n’avons pas encore trouvé de nom. À ce jour, il est diffusé sur « podcloud » et « google podcast », mais aussi sur « Deezer ». En ce qu’il concerne la gestion de celui-ci, il est actuellement hébergé sur « archive.org ». Toutefois, si nous voyons une augmentation substantielle des écoutes, nous pourrions basculer à un podcast d’une durée d’environ une heure chaque semaine. Toutefois, il semble nécessaire également de souligner que le financement du podcast et de la rentabilité du matériel.

De plus, nous sommes largement équipés pour tenir des émissions ou réaliser des interviews ailleurs que sur la table de mixage. Dès à présent, il conviendra que nous reviendront comme nous allons le faire à chaque émission sur l’évolution du projet de l’association « les amis de Révolution et Libertés ». Il est fort probable que nous faisions un feedback concernant la dernière émission concernant le « fédéralisme intégral ».

Dans le cadre de la crise actuelle, nous allons pouvoir dresser un premier bilan de la vaccination et de l’état de ses avancés, mais aussi de ses échecs. En effet, nous ne pouvons pas oublier un seul instant la santé publique qui demeure un secteur nécessaire. Ainsi, loin de débattre de la question de s’il faut se faire vacciner ou non. Nous avons pris position lors du dernier épisode. Nous sommes surtout dans la défense d’un vaccin où les laboratoires ne feraient du profit sur le dos de la Sécurité Sociale. Il s’agira également de revenir sur le collectif « Réinfo COVID ». Un des collectifs de la nébuleuse obscurantiste et ignare.

Ensuite afin de compléter ce numéro, il est fort probable que nous basculions sur une émission entièrement consacrée à la « cause animale ». En effet, cela poursuivra les travaux que nous avons effectué au travers de l’émission « Tu la Sens la Liberté ? ».

La gestion des différents comptes

Une question peut vous sembler abstraite et nécessaire de savoir où va l’argent ? L’argent est déposé sur un compte PayPal au nom de « Révolution et Libertés » en attendant l’officialisation de l’association. En effet, lorsque l’association sera effective et qu’elle disposera de son propre compte bancaire, les redirections bancaires seront effectuées et la « commission juridique » de l’association sous la tutelle du trésorier veillera à la bonne gestion des dépenses et des entrées de l’association. À ce jour le compte PayPal est redirigé vers mon compte bancaire. Il s’agit d’une mesure temporaire afin de gérer les différents dons. Ainsi, les comptes Tipeee et LiberaPay tout comme Stripe sont liés à la gestion que je réalise pour le moment. En effet, il s’agit d’une mesure temporaire. En effet, nous sommes actuellement dans le cadre d’une « association de fait ».

Ensuite, nous allons travailler régulièrement avec d’autres associations afin d’avoir des partenariats. En effet, ces derniers demeurent très importants puisque ces grâces à ceux-ci que nous allons pouvoirs faire connaître notre webzine, notre association et avoir des retours concernant la communauté que nous voulons créer. En effet, la diffusion du savoir paraît important. Nous avons avec également comme objectif de nous inscrire au SPIIL (Le Syndicat de la Presse Indépendante d’Information en Ligne).

Les évènements de l’association

Dans le cadre de la crise sanitaire, le développement digital et numérique pour réaliser des conférences sont effectués à travers Internet. Nous avons installé un évènement pour le 27 mars. Toutefois, il s’avère qu’il y aura une certaine souplesse, notamment dans la modification de la date. L’objectif reste de présenter l’association et ses différents objectifs. En effet, nous voulons dans l’absolue faire la présentation dans une conférence qui aurait lieu dans une salle. Or, pour le moment les salles sont fermées. Suivant le contexte, nous tiendrons une Webconférence avec les outils numériques ou dans le cas où cela ne serait pas possible, nous diffuserons un podcast sur notre site internet afin que celui-ci puisse expliquer les tenants et les aboutissements de l’association.

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments