Fillon sur les traces dépressives de Hoover

fillon-hooverFrançois Fillon est l’un des prétendants à la victoire de la primaire de la droite et du centre. Son programme profondément libéral et autoritaire s’inscrit dans la logique de la dévaluation interne.

Read more « Fillon sur les traces dépressives de Hoover »

En PACA, LR et FN votent contre les réfugiés

estrosi-fnLe Conseil régional de la Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA) a voté une motion contre les réfugiés à la demande de Marion-Maréchal Le Pen, les collaborateurs de Christian Estrosi ont répondu à l’appel.

Read more « En PACA, LR et FN votent contre les réfugiés »

La primaire de la droite converge avec le FN

primaire-du-centre-et-de-la-droite-et-du-fnLes discours des candidats à la primaire de la droite et du centre se sont fixés dans un cadre religieux, identitaire et sécuritaire. La droite décomplexée disait autrefois : « il faut qu’on arrête d’être l’un des pays les plus attractifs pour les immigrés ».

Read more « La primaire de la droite converge avec le FN »

La manifestation de l’extrême droite : Alliance et FN bras-dessus, bras dessous

Avant-Hier, les flics manifestaient, Place de République contre la « Haine Anti Flic ». Rejoint par la droite extrême et l’extrême droite antirépublicaine. Les différentes corporations syndicales, sont responsables de 2000 à 3000 blessés dont près de 200 très graves.

Read more « La manifestation de l’extrême droite : Alliance et FN bras-dessus, bras dessous »

Le démagogue Estrosi compare les réfugiés à Daesh

5034377Christian Estrosi a déclaré sur France 3 que la France n’a pas « Nous avons parmi ces migrants des terroristes de Daech qui s’infiltrent. Nous le savons, les services de renseignements ne cessent de nous alerter là-dessus. ». Le maire de Nice lie l’immigration au terrorisme, mais en plus invente une information. Ainsi pour Estrosi, les réfugiés de Daesh sont les terroristes de Daesh. Le raisonnement du motodidacte ne tient pas.

L’approche des élections régionales donne le ton dans la région PACA. La course au cumul des mandats oppose la députée Marion Marechal Le Pen et le maire de Nice. Dans une tension tout à fait exécrable, la démagogie et le populisme règnent dans une ambiance de lutte des races et de guerre des religions. Vous avez bien compris, celui qui aura le dialogue le plus à droite possèdera les clefs de la victoire sachant qu’évidemment, il se batte déjà contre les chômeurs et les SDF. Le discours des conservateurs reste sur la ligne de la théorie fumiste de Renaud Camus « le grand remplacement ». Les nostalgiques de l’OAS et de l’Algérie Française refont surface pour tant bien que mal d’entrer dans la logique du choc des civilisations.

Pour sa propagande, Christian Estrosi reprend donc à sa guise l’interview de Thierry Mariani paru dans Le Figaro (10/08). Sur la question de l’immigration, la forme change légèrement, mais l’idée reste la même : repousser les migrants hors de l’Union Européenne et construire une Europe Forteresse. Les cimetières poussent comme des champignons aux frontières de l’Europe et les crises s’intensifient comme en Libye, en Irak, en Syrie, etc. Les conflits géopolitiques dépassent également l’Union Européenne, puisque les conflits comprennent des zones différentes et des intérêts géostratégiques différents.

Ils n’ont donc aucune solution sinon les expulsions massives vers les pays en guerre dont la Syrie, l’Irak pour les rendre à Daesh ou dans d’autres pays où ces derniers seront exécutés ou assassinés à l’arrivée. Ils ne sont pas plus concernés devant les bourreaux du Sinaï qui torturent pendant des semaines, des mois, les migrants fuyant la guerre. Objectivement, les tortionnaires sont les alliés de la droite nationaliste et de l’extrême-droite. Le cercle est clos.