L’extrême-droite est apeurée par la « pacte de Marrakech »

Depuis quelques jours les pétitions se multiplient à propos du pacte de Marrakech. Il s’agit d’un texte permettant de mieux contrôler les « flux migratoires » entre les pays d’émigration, de transit et d’immigration.

Read more « L’extrême-droite est apeurée par la « pacte de Marrakech » »

En PACA, LR et FN votent contre les réfugiés

estrosi-fnLe Conseil régional de la Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA) a voté une motion contre les réfugiés à la demande de Marion-Maréchal Le Pen, les collaborateurs de Christian Estrosi ont répondu à l’appel.

Read more « En PACA, LR et FN votent contre les réfugiés »

De Calais à Stalingrad, les réfugiés mis à la rue

refugies-a-stalingrad-credit-soutien-aux-exiles-de-gde-et-stalingradLes réfugiés de Calais et ceux de Stalingrad sont confrontés au même problème, une grande partie d’entre eux se retrouvent à la rue. Il s’agit d’un dilemme important dans l’Europe forteresse.

Read more « De Calais à Stalingrad, les réfugiés mis à la rue »

L’évacuation de la Jungle a démarré dans la nuit

expulsion-de-la-jungle-de-calaisLes préparations de l’évacuation de la Jungle de Calais semblent être terminés. La température est entre 7 et 10°C sous un brouillard et un temps très nuageux. L’ambiance humide de la Jungle toujours présente met en avant l’une des plus grandes catastrophes humanitaires de ces dernières années dans la ville de Calais.

Read more « L’évacuation de la Jungle a démarré dans la nuit »

La justice valide le démantèlement de la Jungle de Calais

vue-aerienne-de-la-jungle-a-calais-le-16-aout-2016_5655143La jungle de Calais avait déjà subit un démantèlement, mais force est de constater que malgré la dernière destruction organisée par le gouvernement, le nombre de réfugiés avait continuer de croitre pour atteindre près de 10.000 personnes, dans un espace toujours plus petit.

Read more « La justice valide le démantèlement de la Jungle de Calais »

Nouvelle affiche xénophobe de Robert Ménard à Béziers

affiche-beziers-robert-menardRobert Ménard a lancé une nouvelle campagne contre les réfugiés dans la ville de Béziers, piochant au passage dans la trésorerie de la mairie.

Read more « Nouvelle affiche xénophobe de Robert Ménard à Béziers »

Expulsion de la jungle : violences et répression policière

Les forces de l'ordre devant l'école laïque du chemin des Dunes, après sa destruction
Les forces de l’ordre devant l’école laïque du chemin des Dunes avant sa destruction

L’évacuation d’une partie de « la jungle », ce bidonville aux portes de Calais s’est déroulée dans un cadre humanitaire ordonné à la Française. Le démantèlement a suivi la logique de l’état d’urgence avec le professionnalisme des forces de l’ordre.

Read more « Expulsion de la jungle : violences et répression policière »

Le daesholepenisme : cette extrême droite qui converge avec Daesh

Le discours anti-immigration des partis de droite ou d’extrême-droite (Front National, Les identitaires, Riposte Laïque etc.) progresse à un rythme élevé. Dans le discours anti-immigré, ils incorporent un discours anti-musulman, avec la logique que les immigrés seraient tous des musulmans. Ainsi, les populations ciblées sont principalement les Syriens, les Irakiens, les Soudanais et les Yéménites, mais aussi les Afghans.

Read more « Le daesholepenisme : cette extrême droite qui converge avec Daesh »

Manifestation pour l’accueil des réfugiés à République

DSC02776Je regrette que le collectif de la Chapelle n’est pas été informé de l’initiative personnelle et individuelle de Raphaël Gluksmann alors que depuis des mois les militants luttent pour le droit des réfugiés. Vouloir un mouvement collectif individualiste s’inscrit dans une ligne paradoxale. Aussi, le fils d’André Gluksmann est un proche de Bernard Henry Levy (BHL). Des questions se soulèvent évidemment : comment une personne peut souhaiter l’accueil des migrants alors qu’elle passe son temps à demander des intervention militaires? Il s’agit du deuxième paradoxal. La conscience ou le sur-moi pose évidemment un enjeu. La récupération politique de la lutte des réfugiés n’est pas tolérable. La lutte des réfugiés appartient aux réfugiés eux-mêmes.

Aussi, les éditorialistes politiques comme Arnaud Leparmentier inventent des informations pour changer la réalité. Le militant réactionnaire est dans une logique pour redorer l’image du journal d’extrême droite : le Bild.

D’après lui, le journal aurait créé le slogan « Welcome Refugees ». Cette démonstration d’inculture en dit long sur sa capacité à faire du journalisme. En effet, la bataille pour l’image d’Angela Merkel prend une dimension importante. Il pense qu’il est mieux de plonger des millions de Grecs dans la misère, la faim, la soif au nom de l’argument que les pauvres sont des assistés et qu’ils doivent payer. La bourgeoisie dans toute sa splendeur. Le regain de conscience ne pourra faire oublier qu’il agit dans une dimension nationaliste, conservatrice et impérialiste. Alors qu’Arnaud Leparmentier rêvait d’un coup d’état en Grèce, ce sont ses amis, les putschistes et les dictateurs qui poussent les réfugiés à fuir la misère, la faim et les bombardements. On n’oubliera jamais qu’il est l’éditorialiste des dictateurs dont Bachar El-Assad et des sanguinaires. D’ailleurs ironiquement, Marine Le Pen a les mêmes positions.

Je suis arrivé à 17h05, la place de la République était au tiers rempli. Une étape a augmenté depuis les expulsions de la Chapelle ainsi que l’occupation de la Caserne désaffectée. Le mouvement du XVIIIème et d’Austerlitz. L’occupation du lycée Jean Quarré dans le XIXème n’a pas eu besoin de manifestations sensationnelles pour agir. Très vite, on sent que nous sortons des cercles habituels. Il s’agit d’un changement dans la stratégie, mais on sent que peu de personnes a connaissance que les réfugiés luttent aussi à Paris, dans leur capitale au moment de la manifestation. La contradiction est évidente entre ce mouvement citoyen et le mouvement militant.

De nombreux slogans et des mouvements de sans-papiers ainsi que des réfugiés étaient présents, non loin de l’occupation par l’association du Droit Au Logement pour reloger des personnes.

Des drapeaux du FDG, du NPA et d’EELV étaient présents. Les pancartes de personnes indépendantes étaient largement présentes. Mais pourra-t-on créer un sursaut militant et citoyen en faveur des réfugiés ?


Ce sursaut citoyen doit aboutir à grand mouvement de solidarité. Toutefois, vous pouvez toujours rejoindre le Collectif de la Chapelle en Lutte. Ils ont besoin de vous.

Le démagogue Estrosi compare les réfugiés à Daesh

5034377Christian Estrosi a déclaré sur France 3 que la France n’a pas « Nous avons parmi ces migrants des terroristes de Daech qui s’infiltrent. Nous le savons, les services de renseignements ne cessent de nous alerter là-dessus. ». Le maire de Nice lie l’immigration au terrorisme, mais en plus invente une information. Ainsi pour Estrosi, les réfugiés de Daesh sont les terroristes de Daesh. Le raisonnement du motodidacte ne tient pas.

L’approche des élections régionales donne le ton dans la région PACA. La course au cumul des mandats oppose la députée Marion Marechal Le Pen et le maire de Nice. Dans une tension tout à fait exécrable, la démagogie et le populisme règnent dans une ambiance de lutte des races et de guerre des religions. Vous avez bien compris, celui qui aura le dialogue le plus à droite possèdera les clefs de la victoire sachant qu’évidemment, il se batte déjà contre les chômeurs et les SDF. Le discours des conservateurs reste sur la ligne de la théorie fumiste de Renaud Camus « le grand remplacement ». Les nostalgiques de l’OAS et de l’Algérie Française refont surface pour tant bien que mal d’entrer dans la logique du choc des civilisations.

Pour sa propagande, Christian Estrosi reprend donc à sa guise l’interview de Thierry Mariani paru dans Le Figaro (10/08). Sur la question de l’immigration, la forme change légèrement, mais l’idée reste la même : repousser les migrants hors de l’Union Européenne et construire une Europe Forteresse. Les cimetières poussent comme des champignons aux frontières de l’Europe et les crises s’intensifient comme en Libye, en Irak, en Syrie, etc. Les conflits géopolitiques dépassent également l’Union Européenne, puisque les conflits comprennent des zones différentes et des intérêts géostratégiques différents.

Ils n’ont donc aucune solution sinon les expulsions massives vers les pays en guerre dont la Syrie, l’Irak pour les rendre à Daesh ou dans d’autres pays où ces derniers seront exécutés ou assassinés à l’arrivée. Ils ne sont pas plus concernés devant les bourreaux du Sinaï qui torturent pendant des semaines, des mois, les migrants fuyant la guerre. Objectivement, les tortionnaires sont les alliés de la droite nationaliste et de l’extrême-droite. Le cercle est clos.