La CFDT est prête à signer le projet de Loi Travail

CFDT MEDEFLa #LoiTravail divise de plus en plus la population. La pétition #LoiTravailNonMerci stagne actuellement à 1.25 Millions de personnes, un record absolu en matière de pétition.

Read more « La CFDT est prête à signer le projet de Loi Travail »

La loi travail et le XIXème siècle : les deux faces d’une même pièce

v0yI_lBU_-EfKyjMgmax3wXzzEs@500x327
Le travail du XXIème siècle

Le magazine Le Point considère le pluralisme politique comme « des dinosaures », les personnes opposées au libéralisme. De ce fait, le magazine argumente que l’esprit de carrière intéresse uniquement les personnes opposées à la loi.

Read more « La loi travail et le XIXème siècle : les deux faces d’une même pièce »

Les bidonvilles brûlent : Bobigny, Cap Pinède … Mais que fait le gouvernement?

619526-le-camp-de-roms-incendie-ou-une-fillette-bulgare-de-8-ans-a-trouve-la-mort-a-bobigny-le-12-fevrier-2En France, en pleine crise du Capitalisme, l’unicité de la France se perd peu à peu par le communautarisme de certains. L’action communautariste des identitaires et du mouvement frontiste nuit gravement à notre pays tant la dissolution du pays qu’ils ont entamé est grande. L’Être Humain à leurs yeux n’existe pas, l’Homo Sapiens n’existe plus, ils sont passés à l’Homo Nationalistus. L’Homogénéité d’une Nation se traduit par ses différences et son multiculturalisme, qui est aussi l’histoire de la France.

Le racisme anti-rom augmente de plus en plus au sein de la République Française. Les bidonvilles de la honte se multiplient de plus en plus entrainant une augmentation des expulsions.

L’extrême droite y a trouvé son nouveau bouc-émissaire, c’est vrai qu’ils cherchaient le responsable de la crise financière. Mais entre les actionnaires, les financiers, les présidents de grandes entreprises, le pauvre, l’immigré ; le choix est facile, surtout lorsque ces derniers sont confrontés à une précarité extrême. Le populisme est une habitude, mais n’est ni une analyse, ni une solution, c’est un problème ajouté à un autre problème.

L’incendie du Campement de Bobigny, faute de trouver des logements décents pour les résidents de l’Union Européenne, a emporté avec lui la vie de la petite Mélissa. Un drame commun que la société ne se soucie guère. Une famille en deuil, des voisins en deuil, une école en deuil, cela ne vous a pas échappé ? Les Homme ne vivent pas égaux en droit dans le pays des droits de l’homme et des lumières, c’est bel et bien le contraire. L’origine d’une personne est mise en cause  par certains individus alors que l’unicité d’une nation est censé dépasser le caractère ethnique et communautaire. Le tout pour avancer et faire face à la crise économique et sociale.

9939_549647211808948_814218106_nLa mort de la petite Mélissa ne changera peut-être pas les choses au fond dans le combat de l’intégration de ces peuples au corps de notre pays. Ce combat est au fond, l’intégration d’une frange marginale de personnes qui continuent à croire que l’intégration, c’est le problème des autres. À titre d’exemple, les moins intégrés en République Française sont les partisans d’extrême droite qu’on le veuille ou non. Ils parlent sans cesse d’intégration, mais refusent d’intégrer ces Européens à notre nation. Intégration à deux vitesses, intégration des étrangers et la non-intégration d’une minorité de Français dans leur pays. Bref, les roms n’ont jamais été un problème sauf pour ceux qui refusent de s’intégrer dans leur propre pays.

Mélissa n’avait que 7 ans, autant dire qu’à cet age-là, tout enfant est innocent. Morte brûler vive, c’est un choc pour nombreux de personnes. Les incendies dans les bidonvilles sont très fréquents. L’origine est parfois accidentelle, comme elle est souvent criminelle. Une émotion très forte a été dégagée ces derniers temps, dans l’Humanité, le témoignage de sa directrice de l’école en pleurs au téléphone montre bien la teneur du drame humain.

La République est-elle prête à assumer combien de drame comme celui-là, lorsqu’hier un autre camp de Rom brulait à Cap Pinède en Gironde ? Manuel Valls continuant de plus en plus ses déclarations laissent un terrain fertile d’une part à l’extrême droite et d’autre part à une augmentation des accidents.

Le PCF a réagis immédiatement à travers un communiqué de presse : « Bringuebalée de démontage de campement en évacuations hebdomadaires, toute une communauté vit dans la plus extrême des précarités sans qu’un véritable travail social soit rendu possible.« 

La mise en place d’un plan d’urgence pour des constructions HLM est une réalité. Cette action demande uniquement de la volonté et du courage. C’est du domaine de la politique. Sur le plan des HLM, rigolons un peu, par exemple les villes les plus à droite dans les hauts de seine ont le moins de logements sociaux. Un logement pour tous est une réalité possible.

Certaines personnes atteignent le point de Godwin lorsque nous souhaitons mettre tous les êtres humains à égalité. Pour avoir été une des personnes de la page facebook de « soutien à Léonarda », vous imaginez bien que plus leurs arguments sont faciles et stupides ou leurs insultes à caractère personnels plus basses, les unes que les autres. En se trompant du problème, ils sont incapables de comprendre les origines véritables de l’immigration qui se trouvent dans le capitalisme. L’exploitation d’une minorité pousse les habitants à migrer, le plus intéressant, c’est que ce sont les entreprises financières les mêmes qui exploitent dans notre pays. Les faux sujets qui divisent sont les meilleures armes du capitalisme pour augmenter son influence.

Pierre Le Bec

Roms : les nouveaux boucs émissaires de l’extrême droite

Dans un contexte de crise très particulier, mais qui ressemble aux autres, les méthodes de la droite et de l’extrême droite n’ont pas changé pour contourner les vrais sujets politiques, et ceux particulièrement liés au monde de la finance.

Read more « Roms : les nouveaux boucs émissaires de l’extrême droite »