Macron, nouveau candidat à droite

emmanuel-macron-avec-le-mouvement-en-marcheEmmanuel Macron a décidé de se présenter comme Candidat aux élections présidentielles, dans un discours prononcé aujourd’hui devant la presse. Alors que la droite s’étripe pour connaître son leader, elle est devancée à quelque jour par le jeune libéral.

Read more « Macron, nouveau candidat à droite »

Après Macron I, Macron II

6023099

Les lois Hartz ont profondément bouleversé la société Allemande au point de créer une fracture au sein des travailleurs entrainant la fin du modèle allemand. La migration vers un modèle où le patronat maitrise l’ensemble des règles du jeu est voué à l’échec.

Read more « Après Macron I, Macron II »

Quand Laurence Parisot voulait Emmanuel Macron au MEDEF

macron-emmanuelPour ceux qui en doutait, le Ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique n’a visiblement pas les références de la gauche que nous. L’ancienne patronne du MEDEF, Laurence Parisot a fait une sortie concernant sa relation l’ancien banquier.

Read more « Quand Laurence Parisot voulait Emmanuel Macron au MEDEF »

La loi Macron, digne d’une loi du XIXème Siècle

15804c73-2b7b-4199-b1bb-9c1b851f6a15L’ANI qui fut ratifié par les organisations patronales et la CFE-CGC, CFDT, CFTC (syndicats jaunes) était censé (d’après les argumentations du Premier ministre) rendre plus compétitif la France et augmenter la sécurité de l’emploi. Cette première mesure de flexisécurité a abouti sur des licenciements massifs et des restructurations au sein des entreprises, ainsi que des plans de sauvegarde de l’emploi (PSE).

Read more « La loi Macron, digne d’une loi du XIXème Siècle »

Encore une provocation d’Emmanuel Macron

0909-macronEmmanuel Macron a fait encore parler de lui, roi de la provocation, il a affirmé qu’à : « l’heure actuelle beaucoup de Français sont trop pauvres pour prendre le train qui est trop cher. Le transport en autocar est 8 à 10 fois moins cher que le train. Cette mesure de libéralisation du transport en autocar va bénéficier aux familles les plus modestes, les plus précaires, les plus fragiles »

Read more « Encore une provocation d’Emmanuel Macron »

Un certain mépris de classe chez Emmanuel Macron

10603347_10204789984612527_487719371292683370_nLe mépris de classe du parti socialiste augmente de plus en plus au fur et à mesure que l’on avance dans le quinquennat. Emmanuel Macron lors de son passage sur Europe 1, affirmé qu’

Il y a dans cette société une majorité de femmes et il y en a qui sont pour beaucoup illettrées. On leur explique « vous n’avez plus d’avenir à Gad ou aux alentours, allez travailler à 50 ou 60 km ». Ces gens-là n’ont pas le permis de conduire ! On va leur dire quoi ? « Allez passer le permis de conduire, allez attendre un an » ? Ça ce sont des réformes du quotidien

Je pourrais revenir aussi sur l’histoire des sans dents largement repris par les 100 dents, mais à défaut d’avoir réellement une preuve de ce qui était avancé, j’avais préféré dénoncé la bourgeoisie s’identifiant à ce phénomène. Puis le livre de Valérie Trierweiler n’était qu’un brûlot … un livre qui ne sert strictement à rien, à par à alimenter le populisme.

Il n’y a pas vraiment à être surpris. Emmanuel Macron est un technocrate et ex-financier aisé, il n’a rien à voir avec la vie des classes populaires. La bourgeoisie à laquelle il a appartenu n’a apparemment aucune connaissance des conditions de vie des classes populaires. Au delà, de son manque de connaissance, il vogue sur des préjugés dangereux, mais qui sont propres à sa génération. La rupture entre la classe populaire et la classe bourgeoise dansces moments de crise ne s’apparente point à du bavardage.

Les remèdes bourgeois d’Emmanuelle Macron et consort servent de manière logique sa classe sociale sans réellement donner de solution à ceux qui en ont le plus besoin. La politique de droite s’accélère. Ainsi, en s’en prenant frontalement aux femmes ouvrières des abrogatoires Gad, il se rend aussi coupable d’un sexisme assez moderne remis au goût du jour par l’UMP, la Manif pour tous et les différents groupes d’extrême et d’ultra-droite. Quant à nous faire croire que les travailleurs n’ont aucune qualification alors il faut faire référence à ce que l’on appelle le sous-prolétariat ou le Lumpenproletariat.

l’illettrisme concerne les personnes qui « n’ont pas acquis une maîtrise suffisante de la lecture, de l’écriture, du calcul, des compétences de base, pour être autonomes dans les situations simples de la vie courante » [1]. Selon l’Insee, 7 % des adultes en âge de travailler sont illettrés ce qui représente 2,5 millions de personnes. Si les chiffres ont tendance à baisser, l’objectif primordial pour un système comme le nôtre est d’éradiquer illettrisme.

Emmanuel Macron doit très bien savoir que sa haine du pauvre ne crée pas d’emploi, par contre elle démontre toujours un peu plus la vision droitière et bourgeoise que le Parti Socialiste porte vis-à-vis de ses citoyens. L’idéologie du grand capital est plus qu’omniprésente dans ces détails, puisque pour combattre illettrisme, il faut investir et cela passe en outre par une augmentation des recettes pour l’état et non l’augmentation des dividendes en période de crise.

Mais il participe à cette idéologie qu’il a réussi à emballer dans une enveloppe sur laquelle est marquée « gauche », (plus c’est gros, plus ça passe), mais le contenu et la lettre sont clairement de droite avec toute la logique établie : les postes à responsabilité nécessitent de hautes études avec une conscience, l’ouvrier n’a pas besoin d’étude, donc il ne sait ni lire ni écrire, ni même compter.

Pourtant qu’il sache, il ne suffit pas d’être un ancien banquier et d’être énarque pour avoir les solutions miracles. Bien au contraire, il a sûrement les pires solutions au vu de sa totale déconnexion avec le monde réel, le monde du travail qui se lève tôt tous les matins pour faire tourner l’économie.


[1] J’ai repris la définition que l’on peut trouver sur le site de l’Agence Nationale de Lutte Contre l’Illettrisme : http://www.anlci.gouv.fr/Illettrisme/De-quoi-parle-t-on/Les-definitions