Quand les groupies de Donald Trump ont des idées crasseuses et puantes

Quand les groupies de Donald Trump ont des idées crasseuses et puantes.

Pour les électeurs bas de plafond qui ont voté pour le « superbeauf » en chef, les immigrants sont toujours sales et sentent donc mauvais, y compris s’ils sont des enfants !

Ce doit être pour cela que leur cher président, aux innombrables tweets aussi ravageurs que ravagés, leur interdisait l’accès au savon, car leur permettre de profiter, au quotidien, d’une hygiène convenable lui paraissait inutile et dispendieux…

À l’évidence glauque et obscène, les droits de l’homme et du citoyen sont à géométrie très variable pour les fous de la gâchette réunis à la NRA et de l’Amérique blanche dite « suprémaciste » — lesquels ont voté tête baissée pour cet ours présidentiel à la perruque hideuse.

Au fait, maintenant que les petits réfugiés ont le droit d’utiliser le gel douche, auront-ils aussi celui d’utiliser la salle de bains ?

Je redoute la réponse qu’on va vite nous balancer…

Comment peut-on être aussi inique et bête ?

À s’encrasser l’esprit de faits pestilentiels sur le site numérique du Monde → « Les enfants migrants en détention ont droit à du savon, confirme un tribunal américain. Une cour d’appel a rejeté un recours du gouvernement et estimé que l’obligation de sécurité et d’hygiène prévue par la loi englobe l’hébergement dans des installations propres… »

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire