Fiorina Ligner devant une croix gammée

Fiorina Ligner est connue pour avoir perdu son œil lors d’une manifestation des gilets jaunes. Beaucoup de militants l’ont soutenu dans son calvaire, jusqu’à ce que des personnes remarquent qu’elle n’était une militante d’ultra-droite présente sur la liste « ligne claire ». Renaud Camus a décidé de suspendre sa liste face à cette militante jugée trop extrémiste.



Nous le disons depuis des mois que Fiorinat Lignet est une militante de l’extrême-droite complotiste et identitaire. Elle défend la thèse du « grand remplacement ». Ces dernières affirment que la population française est en train d’être remplacée par ceux qui viennent d’Afrique ou du Moyen-Extrême Orient. Or, il s’agit d’une croyance puisque les faits matériels démontrent l’inverse. On constatera que Renaud Camus est un fervent défenseur des thèses révisionnistes en affirmant que le plus grand génocide est celui contre les blancs. Chez les Américains, les néo-nazis utilisent le terme « white genocide« . Ce dernier pousse de nombreuses personnes à commettre des crimes ou des attentats contre les personnes n’ayant pas la couleur blanche ou ayant une religion différente de celle du christianisme.

Que se passe-t-il dans la tête de Fiorinat Ligner pour écrire une croix gammée sur une plage. On peut dire qu’à 18 ans, une personne est assez mature pour différencier les différents signes. En effet, les cours de collège et de lycée traitent largement de la Seconde Guerre mondiale. Il y a un problème majeur. En effet, écrire ce signe de ralliement pose de sérieuses questions. Le nazisme a fait plus de six millions de morts, commis un génocide et réduit en esclavage des millions de travailleurs. Il existe également des livres comme le système Totalitaire d’Annah Arendt sur cette question. On peut qu’elle embrigadée dans une idéologie mortifère. En effet, les jeunesses hitlériennes possédaient le même langage et la même haine. Autant dire lorsqu’elle s’exprime en affirmant qu’il s’agit d’une « connerie de jeunesse », elle ment à son entourage et aux personnes qui l’ont soutenu.



Dans le même temps, force est de constater que son engagement pour l’extrême-droite apparaît comme contradictoire avec le mouvement des gilets jaunes. Ce dernier demande plus de démocratie. On notera que son avocat n’est autre que Gilbert Collard. Ce dernier défend par ailleurs les policiers. Autrement dit, elle se positionne du côté de la répression policière et de la violence étatique contre les minorités. On peut dès lors constater qu’elle n’a pris connaissance ou conscience sur le fait que les forces de l’ordre mutilées sont les mêmes qu’elle soutient. De facto, elle n’est pas à une contradiction prête. 

Dans ce cadre, elle ne peut être soutenue. Au contraire, il faut la combattre comme n’importe quelle personne d’extrême-droite. Surtout dans les moments où l’obscurantisme devient la religion la plus présente au sein des différents partis officiels, la lutte contre le nazisme et le fascisme doit être fondamentale.



Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire